Þsaisonagendaelizabethbaroqueaboutcontact actualités

XI.

Après un été riche et heureusement chargé entre autres par la seconde édition de l’Oghmac, la fête du théâtre baroque en Périgord noir – où vous nous avez rejoints très-nombreux et dont vous avez pu suivre les aventures via notre Facebook – voici que nous nous apprêtons à attaquer la saison nouvelle.

Cette onzième s’ouvrira dès le mois prochain, quand vous pourrez retrouver un personnage d’exception dont vous nous avez déjà montré que vous l’estimiez:

Elizabeth Tudor (1533-1603) revient, après deux ans d’absence, sur la scène du Théo Théâtre à Paris. Elle fera résonner, à partir du 12 octobre, ses propres textes pour vous faire découvrir cette grande Reine comme jamais.

Retour oui, mais vous imaginez bien que si les répétitions vont bon train (et que la location est déjà ouverte), c’est pour vous proposer une expérience et un voyage dans le temps plus aboutis encore – le luxe que permet une reprise! Nos efforts se concentrent plus encore sur ces textes prodigieux et rares, qui nous sont maintenant familiers, en épurant notre mise en scène, pour vous donner à entendre comme jamais la voix de cette femme mythique!

Les mythes, justement, vont occuper une place prédominante dans la saison dont c’est le fil conducteur. Et quel meilleur moyen pour s’y coller qu’en faisant paraître Dieux et héros grecs sur scène?

Ce ne seront ni les sanglants Atrides que vous verrez, ni le récit du douloureux retour d’Ulysse en sa patrie que vous entendrez. Mais vous pourrez en revanche rire avec notre Ulysse à nous, qui tiendra le rôle-titre de notre tout premier Molière: Amphitryon, qui retrace l’intrigante conception d’Hercule, où sosies confondants et dieux espiègles se croisent entre deux coups de bâton.

Cette production fastueuse, qui se travaille déjà très-activement, s’inspire des fêtes et divertissements de la Cour, qui étonnaient le Royaume et l’Europe, construisant le mythe du Roi Soleil – un spectacle qui sera un complément vivant de l’exposition du Château de Versailles sur le même thème.

Ce sera à partir de février, en Périgord, puis à Paris jusqu’en avril.

Ensuite, notre saison se poursuivra un peu partout en France, avec surprises, rendez-vous et Fables, pour se conclure fin juillet avec notre troisième Oghmac sur lequel nous planchons déjà. Car après le succès incroyable de sa deuxième édition, nous vous préparons de grandes et belles choses pour la suivante!

D’ici là, nous vous souhaitons la meilleure rentrée du monde, et vous disons à très bientôt – car nous ne manquerons pas de vous rappeler nos rendez-vous lorsqu’ils seront imminents!